bio






A  Rabittland, les lapins ont de la chance...Ils vivent dans une démocratie parfaite...Ils ont du travail quoique pas toutes et tous... plein de travail ou chômage...
Et tous les vendredis, ils peuvent finir deux heures plus tôt et aller boire du jus de carotte avec les amis...
Ils ont même congé un jour d'avril: c'est la fête des lapins, avec ses grands rassemblements collectifs... 
Le soir, ils rentrent chez eux, mangent des granulés en famille, devant le téléviseur qui passe des images de leurs films préférés, avant d'aller dormir... 
Ils sont heureux...Heureux à faire peur ! Si peur qu'un jour, les lapins n'ont plus eu envie de se laisser faire. 
Ils ont une grosse envie de sortir : sortir du quotidien, sortir des limites, sortir des aprioris, sortir toute la nuit, sortir avec toi (heu, ...),...
et aussi de leur clapier pour danser avec tous les autres lapinous de la terre qu'ils ou qu'elles soient de la campagne, des villes, du noord, du midi, du farwest ou d'orient ,...
Ils ont donc rongé les fils électriques de la prise et, après un énorme "big bang", nos 5 lapinots se sont transformés en
5 affreux humains pourvus de pouvoirs démoniaques qu'ils exercent lors de concerts ...

Les Lapins Electriques ont rencontrés des groupes tels que Speedozer, Autonomads, Braindead, Total Chaos, René Binamé, La Marmite, Le Singe Blanc, Krakenizer, Kumbia Queers, la tigresse Uruguayenne, HGU, A point of protest, Captain Von Von, R2S (Ready to Skank), Les Taupes Qui boivent du Lait, Cistem Failure, Krakenstein, Vlaar, Crête et Pâquerette, Pompei, Bobby de Nazareth, Duby Piggy Bam Bam, Atome d'intifada, Captain Control, Room Nocte, Club Durruti anarco rap, Nana, Los VVs, Inky-Poo, The end of Ernie, Pogomarto, Les limaces, Jabul Gorba, Ananke, les Slugs, Cerna, Nagual x,  Kawa Dub Band, Mobilhead, Cop on Fire, Emeline, Outsider, The Slovenians, Kvass, Pure Bœuf,  Cizif, Music For Rabbits, Unik Ubik, Le Fieu Soundsystem, Dagobert, Mix-O-Matos, La clinique du Docteur Poemback, Rasasawt, Baby Fire, DJ 42, Les Fées Minées, Escobar ...et bien d'autres.

Ils ont joués dans des endroits tels que Le Magasin 4, Le Bunker, La cave de Kiko, Le Rutabaga, Leskiv, L'espace noir, Le LAB, La Zone, Le labyrinthe de la communa, La cheminée, Le 123, L'uzinne, Jh Sojo, Boom café, le camping Jules César, le coin aux étoiles, La Comédia, Le Garcia Lorca,Le Cheval Noir Le belvédère, Le Risquons Tout, La Senne, Le cinéma NOVA, L'Eau Chaude, Chez Zelle, au Rumsteak, le Barlok, le centre culturel libertaire, La licorne, L'Union Saint-Gilloise, Le temple, Le Cheval Déchainé, Les Ecuries De La Ferme Du Biéreau, à l'ADESif, Le Café Central, Le C'pas De La Carotte, Le Jammin Beuvlifest, au AuQuai ...et encore bien d'autres.

titi



Tiens ! il y une animation de 7 min en stopmotion d'Ana Nedeljkovic qui raconte très bien le pays natal des Lapins électriques: RABBITLAND
(engl sst fr)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire