Distro-Lapinothèque

Pour les nouveautés il faut allez en bas de la page !
Ouverte lors de nos concerts, la Lapinothèque (distro) se propose, à petite échelle, d’ensevelir ce vieux monde avec quelques bonnes vieilles marchandises de premier choix. Bien entendu, nous n'avons pas un super Marcor qui tient la boutique, quoi qu'il lui arrive de la tenir des fois ! D'une part, nous proposons des articles proprement lapinesques: des Thee-sheerts faits mains, (oui à notre grand malheur, c'est pas encore la grande industrie pour nous!); des badges spécials "obsolescence pas vraiment programmée à la base" (sous l'effet de l'eau, le logo des 'Lapins' se disloque), des autocollants qui ne colle pas (maintenant si ça colle bien), des patches à coudre, des oreilles de lapins électroniques pour s'électrifier et, qui sait, un jour, nos propres petites productions musicales, ...


D'autre part, nous diffusons aussi les CD, vinyles... de groupes copains tels que La Marmite, René Binamé, Cop On Fire cliquez ici , Les Slugs, La Smala et moi, Le Singe blanc, Anarchaos , Crête et Pâquerette (avec leur nouveau super vinyle) cliquez ici ...

Disponible en exclusivité, le spécial pack La Marmite avec son nouvel album en version "spécial Lapinothèque" à 10 euros: ce qui comprend le nouveau CD de La Marmite + 2 superbes brochures: "Sexualités /corps/plaisir de femme";  et "De la misère sexiste en milieu anarchiste" + des stickers anti-sexiste !).












Mais aussi des livres neufs ou d'occasions, des revues, brochures introuvables et autre tracts insurectionnalisants et contre-insurectionnalisants. Bref, on diffuse des idées et des pratiques -tac boum- pour que sans fleur évanouisse ce vieux monde qui nous empêche de jouir sans entraves.

 
Si vous êtes intéressé à faire un dépôt, n'hésitez pas lors de nos concerts ou en nous contactant via email: leslapinselectriques@gmail.com


Artung ! dernière production de badges (auto-dislovant) version chinoise et grec ! édition ultra limité, édition ultra disolvante.

Nouvelle brochure sur le processus à Kobané !
Une nouvelle brochure est disponible à la Lapinothèque, sur le processus en cours à Kobané, ville située dans le Rojava, région Kurde en Syrie, avec quelques réflexions de Gilles Dauvé. Cet article est dispo sur libcom.org: (cliquez ici). A lire avec en complément, avec un autre points de vue, un article paru dans A-info (espagnole, anglais et portugais mais malheureusement pas en français) avec l'interview de DAF (non pas l'illustre groupe d'électro-body mais un groupe Anarchiste en Turquie) http://www.ainfos.ca/ca/ainfos12389.html


Brochure "Contre l'amour"
Petite brochure intéressante qui ouvre quelques réflexions critiques sur le couple, la propriété privé dans les relations amoureuses, la dépendance, la possessivité, la jalousie...
(Texte publié dans "Et ta soeur" en 1998 et réédité par la Comité de Lutte Anti Couple, CLAC ! )

Brochure "Contre l'amour 2" (sortie en 2010) (Clic CLAC ici)

"Lumière, eau, téléphone, la lutte de classe dans les redevances quotidiennes: luttes dans la reproduction sociale et le travail dans les quartiers d’Athènes"
A part les quelques salamalecs introductifs, voici un texte pertinent sur certains aspects du mouvement en Grèce (dispo à la lapinothèque !!!)
   lien vers le texte (cliquez ici)


QUOI DE NEUF DOCTEUR ?
PLEIN DE NOUVELLES CHOSES DANS LA DISTRO LAPINOTHèQUE !
Quelques livres que nous diffusons: Il y a le superbe bouquin + CD de Joyce Kornbluh "Wobblies & hobos, Industrial Workers of the World, agitateurs itinérants aux Etats-Unis 1905-1919", un livre majeur sur l'histoire de IWW (organisation autonome des travailleurs de l'industrie sans barrière de qualifications et de nationalité, des précaires itinérants, anarchistes, communistes, socialistes... Leurs combats et leurs défaites dans un moment clé de l'histoire industrielle des Etats-Unis), enfin traduit en français, une vraie bombe ! Dans la même lignée géo-historique nous avons "Dynamite ! 1830-1930: un siècle de violence de classe en Amérique" de Louis Adamic.
Puis sur le puissant mouvement radical, autonome, de masse, des années 60-70 en Italie, il y a 3 petits joyaux: "La Fiat aux mains des ouvriers, l'automne chaud de 1969 à Turin" de Diego Giachetti et Marco Scavino; "Pouvoir ouvrier à Porto Marghera, du comité d'usine à l'Assemblée régionale (Vénétie - 1960-80)" + DVD de Devi Sacchetto et Gianni Sbrogio; le roman de Nanni Balestrini "Nous voulons tout".
Dans le chapitre tentative révolutionnaire en Espagne 1936-39, nous avons deux perles: "Révolution et contre-révolution en Catalogne: socialistes, communistes, anarchistes contre les collectivisations" de
Carlos Semprum Maùra, un bouquin critique et informé qui reprend quelques questions essentielles qui se sont posées à l'époque et qui pourraient potentiellement se reposer dans d'autres circonstances; ensuite nous avons les "Barricades à Barcelone (1936-1937)" de Agustin Guillamon qui traite plus particulièrement d'un moment charnière de cette tentative révolutionnaire à Barcelone 1937 en pointant quelques éléments significatifs qui on amené la fin de cette révolution.On a encore plein d'autres livres et aussi toute une série de brochures (profitez! toutes n'ont pas encore été censurées par le comité central)...

En CD: Bien entendu nous avons la collection quasi complète du label Aredje (label de l'illustre groupe René Binamé) ! La compil' "Tierra y Liberdad" en soutien aux occupations des terres en Uruguay et ailleurs (voir l'onglet sur le blogg: cliquez ici; Le Split album des copains  de Cop on fire, du dub-punk-@ de par ici et de Combat Wombat (hip hop); le dernier album de Kumbia Queers "Canta y no llores", elles nous viennent de la scène punk argentine et nous font de la cumbia teintée de rock fluorescent tout à fait sympathique; Inner terrestrials "Tales of terror" du ska/punk anglais. On a même un cd de Cabaret voltaire "micro-phonie"; On a aussi une série de compil' punk, hard corp... qui commence à devenir rare "Sin dios""Complardiente""Roma": compil' de hard corp/punk en soutien à la communauté rom; "Squattus ex machina" compil' à l'initiative de Cop on Fire... On a aussi des vinyles et oui c'est plus pratique pour mettre dans sa voiture ou dans son lecteur MP3!

Des nouveaux badges, rares, trouvés par ci par là et bientôt la nouvelle série de badges Lapins électriques, toujours fais main mais attention révolution technique! Ils résisteront à l'eau! Certains diront c'est la moindre des choses, voilà c'est fait! Des auto-collants par milliers avec une toute nouvelle série d'auto-collants fais maison et oui on peut pas s'en empêcher !
Pour le thee-shirt le stock est épuisé! L'idée c'est de refaire une série ultra-limitée, faite main avec des couleurs et toujours moins chère que la concurrence! Passez nous voir aux prochains concerts! Ah oui et si tu veux tenir la distro bienvenu! On paie en bisous, bières, tu peux voir les autres groupes qui jouent et surtout t'apprends plein de trucs puisque tu dois connaitre par coeur les résumés des bouquins et brochures... aha oui bientôt il y aura une free box où vous/nous pourrons mettre des trucs et ce sera gratos, comme à Berlin!
Des bises fluo dans tes yeux et à bientôt !



















Quoi de neuf docteur dans la Lapinothèque ?
si tu ne sais pas ce que c'est clic ici

Ahaha ! Pour les prochains concerts, si tout va bien, on aura les nouveaux t-shirts Lapins avec toutes les tailles, puis pour les filles, les garçons, les transgenres, les queers...couleurs fluo...tic tic tic...tac tac tac...boum!!! Des nouveaux badges ultra-solid-badge-defender !!! Cette troisième génération, ce sera du solide ! On pourra les jeter au feu et les prisons prendront...

Dans la section livres et Fanzines:
A force d'avoir des mauvaises fréquentations on tombe sur des choses plutôt pas trop mal comme ce petit livre "En Catimini...Histoire et communiqués des Rote Zora" qui retrace l'histoire peu connue mais intéressante et étonnante de 2 groupes radicaux actifs en Allemagne de l'Ouest dans les années 70' jusqu'au début des années 90': les Rote Zora (Féministe) et les Cellules Révolutionnaires. Pour 4 euros, une perle rare ! C'est du lapin à la gueuse !!

Puis, dans la série rien à voir le fanzine, "Punkulture, n°3" édité par Mass production de Rennes avec pleins de découvertes sur les groupes punks actuels, surtout français, puis les aventures de Marcor (Aredje)... de la culture punk par tout, jusqu'en Colombie en passant par l’Équateur...bref un bon maga' en couleurs qui nous fait découvrir une scène qui n'est pas si dead que ça !
Dans le rayons vide des chansonniers, nous avons "Quand la police nous fait chanter" parce que la police nous fait chanter et tant que l'armée nous fait pas danser, il n'y a pas de lapins fourbes dans la marmite ! Donc un gros chansonnier avec certainement quasi toute la production francophone sur le sujet. Pour 5 balles !!
D'autres titres arrivé: "Précis d'anti-électoralisme élémentaire, 120 motifs de ne pas aller voter" aux éditions Nuits Rouges; "Section américaine de l'Internationale situationniste, écrits" à 7 euro au lieu de 13 euro.

Dans les arrivages CD: Il y a le superbe album de "King's queer, Amours et révoltes 2"...et puis "BAK XIII"...

 ...mise à jour plus tard, j'ai des vieilles s
aloperies qui cuisent...


Quoi de neuf docteur La-pince ?!

Quoi de neuf doctor dans la distro/Lapinothèque ?! Ah et si vous avez oubliez ce que c'est, cliquez sur l'onglet: Distro-Lapinothèque !

En ces temps de guerres internes/externes permanentes, le genre humain à schématiquement deux possibilités: soit affronter la bête dans ses centres névralgiques et tout faire joyeusement basculer, soit se réfugier dans toute une myriades d'aliénations futiles-le-dire, que nous propose cette magnifique société moderne ! Et bain, c'est la deuxième possibilité qu'on vous propose ! Avec quelques nouveautés dans la distro-lapinothèque:

Au niveau musical, on a dans le grille-pain, quelques bonnes vieilles tartines en cd:
- L'album pas spécialement récent ' No Mans Land ' du groupe Autonomads (https://autonomads.bandcamp.com/), c'est de l' anarcho-punk-dub énergique, du très bon, en plus, les compagnons/onnes de Autonomads, sont toujours dans les bons coups, par exemple soutenir les copains/copines en procès !
On a aussi un double cd du groupe mythique punk espagnol: Eskorbuto http://www.eskorbuto.net/ 'Maldito pais' avec les premières sessions de leurs singles, des essais, la première maquette, un live... pour 50 titres, on n'est pas volé (quoi qu'on est toujours volé) !
- Une compilation international de hardcore en benefit pour la communauté Roms: 'Opre Roma', made in Berlin.
- Il nous reste 30 exemplaires sur 500 de la compil 'Tierra y Libertad' en soutien aux occupations de terres en Uruguay et ailleurs ! Avec RegeneracionesCop on fireLa marmite, René BinaméCap'tain Von VonLa Vergüenza de la FamiliaOrdinaria HitErika Chuwoki, et bien entendu Les Lapins électriques (pour + infos voir l'onglet 'Tierra y Libertad').

Pour le cassette-ohhoo-phone-mobile ! nous avons dans les stock en édition ultra limité et pas chère:
- La ré-édition pirate du mythique groupe punk de par ici: Captain Igloo qui se reforme, d'ailleurs. La K7 est accompagnée d'une petite bd fait par le groupe à l'époque.
Anarchaos du punk Bruxello-liègois enregistré à la-rage, avec quelques titres mythiques comme 'Anarchy in Belgium' ou 'la poste-de post' + un petit livret DIY 
Recopilatorio Okupa une compil' punk/okupas de Madrid avec un petit livret

Des patches et autocollants ultra rares, à gogo, trouvés entre Bruxelles, Leuven, Madrid et Berlin.... mais dépêchez-vous, ça part comme des petits pains !


Dans le grille-bouquins on a:
'Le piège  Daech' se situe à contre courant de tout le ramassis d'imbécilités qui se disent sur le sujet. Jean-Pierre Luizard, historien spécialiste de la région, amène une foule d'informations précises et abordables pour comprendre la question Daech, son assise social, politique... et le contexte régional (Syrie/Irak). Un incontournable !

'Le communisme primitif n'est plus ce qu'il était - aux origines de l'oppression des femmes - suivi de histoire de famille' de Darmangeat Christophe, Les matériaux ethnologiques et archéologiques accumulés depuis le bouquin d'Engels, L’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’État (1884), prolongeant les principales conclusions de La Société archaïque (Morgan, 1877), sur l’évolution de la famille et l’origine de l’oppression des femmes, étaient et restent des ouvrages incontournables. Cependant, Christophe Darmangeat propose ici, une réévaluation radicale qui nous donne quelques pistes sérieuses et critiques sur les rapports sociaux, leur évolution et l'enracinement de l'oppression dans des rapports anciens, sans renoncer à la méthode critique de Marx et Engels.

'Le communisme tout de suite !, le mouvement des Communes en Ukraine soviétique (1919-1920)' de Eric Aunole aux éditions Les Nuits Rouges. Encore un chapitre peu connu, sur les tentatives des Communes constituées par les paysans pauvres d'Ukraine durant la révolution en Russie, qui tentèrent de vivre pratiquement, le communisme-libertaire.

'Tuez un salaud' 'Où que vous soyez, qui que vous soyez, il y a un salaud qui vous empêche de vivre. Politicien, ecclésiastique, militaire, flic, patron, promoteur, fonctionnaire, douanier, chef de service, petit chef, huissier, contrôleur, bureaucrate, banquier, etc.(liste non exhaustive) Tuez Le !' Petit bijoux dans le rayon vide du polar avec la réédition inespérée par un auteur qui se cache sous un nom bien étrange: Colonel Durruti, ça vous sonne le glas ! tingggg !

Il y a encore pleins d'autres saloperies, alors la prochaine fois que tu viens à nos concerts, prends le temps de te pencher et de salir tes beaux yeux !!

Faire la fête, lire des livres et des brochures sympathiques, se coudre des patchs sur la tête....ne doit pas nous faire oublier notre rouge à lèvre et notre clé anglaise pour taper subtilement dans le tas !!!!

'La révolution sociale seule aura la puissance de fermer en même temps tous les cabarets et toutes les églises.'
Michel Bakounine (L'Empire knouto-germanique et la révolution sociale)



FREE BOX IN THE BOX

Voilà une nouveauté dans la Distro-Lapinothèque: LA FREE BOX !
Le principe est simple: dans la caisse, on peut y déposer, prendre ou consulter des choses, sans sortir un lingot de ça poche ! On y trouve des brochures, affiches, livres, cassettes, cd, objets inexplicables....
Donc dorénavant quand tu viens à nos concerts, ne viens pas spécialement les mains vides et ne repart pas spécialement les mains pleines !

Enfin, les badges "Lapins" garantis à vie sont arrivés ! Pour cette production en série, nous avions à la machinerie, la section guitare et au calibrage graphique, la section flûte ! Ces petits bijoux ont été confectionnés dans la mini-manufacture du Sterput avec l'aimable sympathie des copains/copines du Label/distro Atilatralala. En plus de l'accueil chaleureux, on y trouve des vinyles, cassettes, cd... ultra rares et de bon goût. Le Sterput se situe rue du Pont neuf n°4, à 1000 Bruxelles  ! C'est ouvert le jeudi de 17h à 20h et le vendredi et samedi de 14h à 20h. http://galerie-e2.org/

Les nouveaux autocollants "Lapins électriques" sont arrivés ! youyouuuuuu !!!

Quoi de neuf doctor ?
Encrassé par la beauté éblouissante de cette magnifique société...le Doctor c'était perdu dans les limbes, il désechait sous les rayons des camérades de sourd-vaillances et autres joyeusetés modernes... Mais comme dans se pauvre monde nous n'avons pas beaucoup le choix: soit sombrer définitivement, soit se relevé et tirer la langue, le choix est fait !
Quoi de neuf donc dans les caisses de la Distro-lapinothèque qui nous accompagne lors de nos concerts:

Revues, journaux, brochures...

« Canons rompus » Un journal contre la guerre ! Nous saluons  chaleureusement cette initiative tout à fait pertinente, nécessaire qui s’attaque à cette question cruciale et cruelle qu’est l’actualité de la guerre. Malgré la violence des conflits en cours on ne peux pas dire que notre réponse à ses destructions, massacres soit vivace, du coup à « Canon rompus » participe à ça manière en rompant un peu le silence assourdissant des bombardements là-bas… des contrôles et du quadrillage militaire, de la vie insupportable pour les réfugiés...
Nous avons quelques exemplaires deuxième numéro mais vous pouvez également consulter sur :
https://canonsrompus.wordpress.com/ À suivre et a diffuser sans modération.

« Nunatak » Revue des luttes des montagnes,d’histoire et de culture
Caché dans les hauteurs du sud de la France, voici une revue qui amène tant des réflexions de fond sur l’utilisation des plantes que de la questions brûlantes de la guerre, aux migrations, en passant par les luttes anti-THT…, cette revue propose des articles en mode réflexions plus posé.
vous pouvez aussi la consulter sur: https://revuenunatak.noblogs.org/numeros/

« Dans le monde une classe en lutte » Paraît relativement régulièrement et ce de puis un certain temps déjà. Ce "8 pages" dresse un panorama relativement complet au niveau mondial (Afrique, Asie, moyenne orient, les Amériques, l’Europe) des grèves sur les lieux de travailles, actions, actualités sur les mouvements migratoires, des crimes du capitalisme… Les infos y sont parfois succinctes voir télégraphique cela dit, l’initiative a au moins le mérite de faire connaître des mouvements pas ou peu connus, au delà des frontières.

Puis bien entendu d'autres journaux, revues et brochures de press-que pas permis, que nous distillons sous le manteau et à la barbe des gendarmes !

Livres


« Décamper » de Samuel Lequette et Delphine Le Vergos. 
Ce livre à pour point de départ l’observation des lieux et des conditions de vie des camarades réfugiés dans les camps du nord de la France depuis 2002, date de la fermeture de Sangatte. Ce livre est un espace collectif de réflexion et de création, qui questionne les contextes et les objectifs des pouvoirs, de l’action humanitaire et des politiques migratoires européennes récentes. Cet ouvrage fait appel à des enquêtes, utilise des archives, des récits, de la poésie, de l’image et de la musique. Il peut se lire comme un essai multiformes sur la dure réalité des réfugiées. Le livre est accompagnée d'un disque.

« La construction sociale de l'inégalité des sexes, des outils et des corps »  Paola Tabet
Aujourd'hui encore, certains poireaux pensent que des contraintes "naturelles" liées aux capacités reproductives des femmes détermine leur place dans la société et contribuent à justifier la division du travail entre les sexes. A partir de données sociologiques, ethnologiques et historiques Paola Tabet s'attache à décrire la construction sociale des contraintes dites naturelles qui assignent leur place aux femmes en mettant le focus sur l'accaparement du genre masculin et la maîtrise des outils, des armes et de leurs connaissances. Un livre incontournable !

« Les fils de la nuits » Antoine Gimenez et Les Giménologues aux édition Libertalia."Le premier livre de ce coffret est constitué du manuscrit original des Souvenirs de la guerre d’Espagne, d’Antoine Gimenez (1910-1982). Il y conte tout ce qu’il a vécu au sein de la colonne Durruti, entre 1936 et 1938, sur le front d’Aragon. Le second livre est consacré à une étude critique du Groupe international de cette colonne, portant sur les principaux épisodes de la guerre dans sa zone d’intervention, sur les collectivités paysannes et, plus généralement, sur les groupes de francs-tireurs, les « Fils de la Nuit », formés sous le contrôle des colonnes. Cet appareil critique a été entièrement revu et corrigé pour cette édition et il a été notablement augmenté, à la suite des multiples rencontres provoquées par l’édition de 2006 et aux recherches poursuivies depuis. Enfin, un CD-Rom rassemble dix heures d’émissions consacrées au récit d’Antoine Gimenez."

« Vive la révolution à bas la démocratie !, Anarchistes de Russie dans l'insurrection de 1905. Récits parcours et documents d'intransigeants » chez Mutines séditions. Ce livre nous fait découvrir tout un pan de l' histoire peu ou pas connue sur  l'implication des anarchistes et anarchistes-communistes dans l'insurrection de 1905 en Russie. Basé sur des sources inédites en Français, le bouquin donne un aperçu bien informé sur le mouvement anarchiste de l'époque: comment certain(e)s expropriaient de imprimerie pour la sortie de leur journal...comment d'autres s'attaquaient directement aux patrons, propriétaires et autres représentants de l'ordre. Il y a également des traductions des textes, tractes.... ainsi qu'une vingtaine de biographies sur des anarchistes de l'époques. Non, ce livre une vrai bombe !     

« Cantines » C'est un bouquin qui nous livre les secret de comment faire à manger sans stresser pour pleins de gens qui ont faim ?! Voici un précis d'organisation de cuisine collective avec pleins de bonnes recettes. C'est en quelque sorte le petit livre rouge  de la cuisine ! bouquin est proposé par le affreux et affreuses de Dijon ! 

Et on a encore pleins d'autres choses !


Lapins par tout ! police nul part !



Quoi de neuf Doctor ? 
Hey voici quelques carottes à griller sous les barricades tropicales, cet été !

"Caliban et la sorcière" Silvia Federici "revi­site ce moment par­ti­cu­lier de l’his­toire qu’est la tran­si­tion entre le féo­da­lisme et le capi­ta­lisme, en y intro­dui­sant la pers­pec­tive par­ti­cu­lière de l’his­toire des femmes. Elle nous invite à réflé­chir aux rap­ports d’exploi­ta­tion et de domi­na­tion, à la lumière des bou­le­ver­se­ments intro­duits à l’issue du Moyen Âge. Un monde nou­veau nais­sait, pri­va­ti­sant les biens autre­fois col­lec­tifs, trans­for­mant les rap­ports de tra­vail et les rela­tions de genre. Ce nou­veau monde, où des mil­lions d’escla­ves ont posé les fon­da­tions du capi­ta­lisme moderne, est aussi le résul­tat d’un asser­vis­se­ment sys­té­ma­ti­que des femmes. Par la chasse aux sor­ciè­res et l’escla­vage, la tran­si­tion vers le capi­ta­lisme fai­sait de la moder­nité une affaire de dis­ci­pline. Discipline des corps fémi­nins dévo­lus à la repro­duc­tion, consu­més sur les bûchers comme autant de signaux ter­ri­fiants, tor­tu­rés pour lais­ser voir leur méca­ni­que intime, anéan­tis socia­le­ment. Discipline des corps d’escla­ves, servis à la machine sociale dans un for­mi­da­ble mou­ve­ment d’acca­pa­re­ment des res­sour­ces du Nouveau Monde pour la for­tune de l’ancien. Le capi­ta­lisme contem­po­rain pré­sente des simi­li­tu­des avec son passé le plus vio­lent. Ce qu’on a décrit comme bar­ba­rie et dont aurait su triom­pher le siècle de la raison est cons­ti­tu­tif de ce mode de pro­duc­tion : l’escla­vage et l’anéan­tis­se­ment des femmes n’étaient pas des pro­ces­sus for­tuits, mais des néces­si­tés de l’accu­mu­la­tion de richesse. L’auteur nous invite à par­ta­ger son son regard d’his­to­rienne et de fémi­niste sur la situa­tion actuelle et sur ses mécanismes"

"La révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse" de A. Armand
"Anarchiste individualiste et défenseur acharné de la liberté sexuelle, E. Armand se livre, au beau milieu des années 1930, à un dynamitage systématique de la morale de son temps. Se prononçant avant l’heure en faveur de l’amour libre et de la camaraderie amoureuse, il fustige l’« exclusivisme en amour » ainsi que le poison de la jalousie dont les excès passionnels ne peuvent entraîner que frustration ou violence. Ami de tous les non-conformistes sexuels et lui-même pervers à ses heures, Armand refuse la pudibonderie des bien-pensants. À travers le couple monogame, c’est la structure même de la famille qui est visée, cet « État en petit » qui développe nécessairement une exclusivité affective. Théoricien doucement délirant d’un droit à la jouissance pour tous, Armand en tire toutes les conséquences : contre le propriétarisme en amour, reste à expérimenter l’amour plural dans le cadre d’une camaraderie amoureuse égalitaire. Contre les logiques de concurrence qui tendent à convertir en marché l’espace des rencontres amoureuses, il appelle les lecteurs à former des sortes de coopératives sexuelles où corps et caresses s’échangeraient sous forme de troc généralisé. Une utopie affective et sexuelle dont la charge subversive demeure intacte, à l’heure d’une sexualité coincée entre marchandisation du sexe et sacralisation du couple."

"Les chemin du communisme libertaire en Espagne 1868-1937" Myrtille et Giménologue "Qui dépend d'un salaire quelle que soit sa forme, ne peut se considérer comme homme libre. (...) Ni gouvernement, ni salaire !" extrait d'un tracte anarcho-communiste, Barcelone 1 mai 1892
"Au début des années trente, le mouvement communiste libertaire espagnol a focalisé en lui un immense espoir de révolution sociale auprès d’une partie du mouvement ouvrier. Et c’est en Espagne, en 1936-1937, que s’expérimenta – à des degrés divers et en certains endroits seulement – l’unique mise en pratique du premier objectif avancé par les courants révolutionnaires marxistes et libertaires depuis le XIXe siècle : l’abolition du travail salarié.
La genèse du processus qui a mené à ce début de sortie des rapports sociaux capitalistes nous fait remonter aux années 1868-1872, quand les idées et pratiques anarchistes en cours d’élaboration dans le creuset de l’AIT, puis de l’Internationale anti-autoritaire, se combinèrent avec le fond anti-étatiste, anticlérical et anticapitaliste d’une partie des classes populaires espagnoles.
Dans l’état de décomposition et de passivité avancées de notre époque, où nous sommes trop souvent confrontés à l’idée que le capitalisme est increvable, il n’est pas mauvais de revisiter des temps où ce système fut déjà perçu, détesté et combattu pour ce qu’il est : un moment de l’histoire où l’énergie humaine est posée comme la première des marchandises."

"De la Russie à l'Argentine"d'un auteur anonyme
Voici un ouvrage bien intéressant, sur les traces d'un anarchiste d'origine ruso-juive du début du XXe siècle fuyant les pogroms vers l'Argentine. Après une intro sur le contexte socio-politique et économique de la situation d'alors en Argentine, nous entrons dans la vie et les péripéties de ce jeune prolétaire: Simon Radowitzky qui pratiquement embrsera la causse anarchiste usant de la propagande par le fait !  On ne vous dévoile rien expressément de ces 105 pages, qui se dégustent avec gourmandise ! "Je ne suis rien, mais pour chacun de vous je suis une bombe" aurait-il dit avant son arrestation !

Puis on a encore pleins d'autres marchandises particulières: des fouets, des badges, des disques vinyles  (fraichement arrivés) et autres bricoles sympatiques ! 
Prochaine ouverture de la distro-lapinothèque lors du concert des  Kumbia Queers et des Lapins électriques le 10  août  à la Compilothèque (Bruxelles) voir l'onglet concert: (lien)


















Quoi de neuf doctor ? 
La Distro-lapinothèque, c'est de la diffusion diffuse de: vinyles, badges, autocollants, t-shirts , lances flammes.... mais aussi des brochures, journaux et livres… séditieux... Disponibles lors de nos concerts et par fois dans ceux des René Binamé de La Marmite ...

Voici une petite sélection hivernale:
Youhoouuu !!! On a enfin sérigrafier, mains nues, des nouveaux t-shirt Lapins !


Des livres dans les bacs :  
"Critique de la sécurité. Accumulation capitaliste et pacification sociale" paru chez Etérotopia.  Ce livre traite des « politiques sécuritaires » répressives, du renforcement des moyens policiers, de l'État d’urgence, de la vidéo-surveillance, des discours politiciens contre « l’insécurité »... Pour avoir une petite idée sur le contenu, écoutez cette émission radio plutôt intéressante (cliquez ici pour le lien radio) et un autre article d'actualité intéressant sur les récents échauffourées à Bruxelles (bon le seule bémole à l'article c'est que les mesures sécuritaires répésives et leurs publicités médiatico-politiques, n'est pas uniquement du seule fait de l'étiquette fasciste ! Les démocraties en la matière s'en sorte plutôt pas trop mal ! En plus elles dissimulent bien leurs lourds manteaux, ensanglantés des milles répressions ! :(cliquez ici pour l'article)

Puis on a dans les rayons: "King Kong théorie"de Virginie Despente, petit missile dans le genre en mode essaie sur les questions des genres, de la domination masculine, des violes, de la dictature physico/psychique, quelques pages sur les travailleuses du sex... Écrit hors des sentiers moraux en mode rock and roll et sans ménagment. Tout simplement génial !

On a aussi pleins d'autres livres: "Liberté pour tous, avec ou sans papiers, une lutte contre la machine à expulser, Paris 2006-2011) chez Mutines Séditions, "Se battres disent-elles..." de Daniel Kergoat, "Se défendre, une philosophie de la violence" de Elsa Dorlin, "Libertarias, femmes anarchistes espagnoles" recueil de différents textes coordonné par Hélène Finet, le classique "Nestor Maknno le cosaque libertaire 1888-1934 " de Alexandre Skirda, "Kronstadt 1921 soviets libres contre dictature du parti" de Alexandre Skirda, "Ouvrier et Capital" de Mario Tronti ré-édité chez Entremonde...

En sortie vinyles il y a du lourd qui est arrivé dans les bacs ! Tout d’abord le magnifique split vinyle des Krakenizer et des Lapins électriques. Mais également et toujours sous le label Aredje le splendide vinyle des Crète et pâquerettes ! Que milles galettes de pétrole éclosent sur vos platines !

Si vous avez envie de proposer des livres, fanzines ou autres, voir participer à la Distro-lapinothèque n'hésitez pas à envoyer en email à leslapinselectriques(AT)aredje.net
à plus !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire