mardi 25 juin 2019


La Distro-Lapinothèque dans la radio !
On discute, vous donne envie de lire des brochures, fanzines, livres, disques et autres bizarreries... Et HOP une dernière pour ce rude été ! 
Rdv ce MERCREDI 26 JUIN 2019 à 20h30 durant l'émission Tranche d'anar sur Radio Air Libre 87.70 FM à Bruxelles. Et en live sur Internet:(cliquez ici)
Podcastable dans quelques jours ici:

lundi 17 juin 2019

Samedi 15 juin 2019... Les lapins ont électrisé la Licorne pour renflouer les caisses de la Distro-Lapinothèque !
Et c'était de la balle

Merci à La Licorne pour l'accueil, la smala espanola, Jean et la table du fond, aux copain-ines qui se sont serrés sur la piste de danse, Esgibt au son, Claire pour les coups de main...

lundi 1 avril 2019

LA DISTRO-LAPINOTHEQUE BRULE DE 100 FEUX

La Distro Lapinothèque sera présente:

-Le JEUDI 4 MARS à 18h Projections et souper de soutien à la Lime (espace de discutions et caisse solidarité liée aux luttes et contre la répression (cliquez ici)). Lieu: Cinéma Nova, rue d'Aremberg N°3 à 1000 Bruxelles (cliquez ici)

-Le JEUDI 18 AVRIL à 18h30, Deuxième discution sur le Syndicalisme révolutionnaire en Belgique. Lieu, L'Aurore au 162 Rue du midi à 1000 Bruxelles (cliquez ici)

-Le SAMEDI 20 AVRIL à 14h, Salon du livre politique et social d'occasion. Lieu, L'Aurore au 162 Rue du midi à 1000 Bruxelles (cliquez ici)
 
-Le JEUDI 25 AVRIL à 20h Concert de soutien au premier Mai Révolutionnaire (Avec: Les Lapins électriques, Mangoust, Le Club Durruti, Antiskapitalistas, Djerme)  Lieu: Au Barlok 53B Avenur du Port à 1000 Bruxelles
(cliquez ici) 

-Le MERCREDI 1 MAI à 12h Surprise de La Distro-Lapinothèque 

-Le JEUDI 16 MAI 19h discutions autour de "Comment la non-violence protège l'Etat" avec Peter Gelderloos à L'Horloge du Sud 141 Rue du Trône à 1050 Bruxelles


Ré-écoutez les derniers sévices de la Distro-lapinothèque sur l'émission Tranche d'anar, RADIO AIR LIBRE:(cliquez ici)
La première partie de l'émission c'est sur la lutte et le procès des anarchistes dans la lutte contre les frontières et les prisons !

 

mardi 26 mars 2019


Résultat de recherche d'images pour "LOGO LAPIN ELECTRIQUES"

Hello...Cela fait pas mal de temps que l'on n'avait plus donné de nouvelle de vos lagomorphes préférés. 





En vrac, voilà ce qu'on raconte :

- En janvier, nous avons enregistrés plusieurs nouveaux morceaux, qui seront présents sur une  galette qui devrait sortir "on ne sait pas encore trop quand mais on espère bientôt". On travaille tout doucement au mixage, à la pochette. + d'infos à venir. 


-Fin avril on prend la route pour une mini tournée , on part du Barlok et puis on prend l'A28 direction la Bretagne pour deux concerts à Rennes et à Vitré... Et puis fin juin, retour en terre connue, on jouera chez les ami-es à Vierves au petit festival du cheval.Si tu habites dans le coin on espère te voir.Tu trouveras plus d'infos sur ces dates (et les autres a venir) dans l'onglet "concert". 

A tout bien vite

mercredi 13 mars 2019



LA DISTRO LAPINOTHEQUE sera présente le samedi 23 mars (à partir de 14h à Haren) lors des JOURNEES D'ACTIONS CONTRE LA CONSTRUCTION DE LA MAXI PRISON à HAREN ! 

L'entièreté des ventes de la Distro sera reversée aux anarchistes en procès pour avoir lutté contre la maxi prison, les frontières.... !
Des affiches, tracts, autocollants, aérosols et autres seront disponible !
Insurrections fluorescentes partout, prisons nulle part !

Par rapport aux luttes contre: les frontières et les prisons, le procès des anarchistes en Belgique... des émissions radio et discutions sont prévue !  Regardez le programme:

Prochain direct de La Distro Lapinothèque sur Radio air libre le 27 mars vers 20h30 sur le 87,70 fm ou sur le net: https://tranchedanar.noblogs.org

mardi 26 février 2019

LA DISTRO-LAPINOTHEQUE EN DIRECTE SUR RADIO AIR LIBRE CE MERCREDI 27 FEVRIER à 20h30 SUR 87.7 FM

écoutez le podcasts:(cliquez ici)

mardi 29 janvier 2019

LA DISTRO-LAPINOTHEQUE part tout ! police nulle, part !

 Prochaines permanences de La Distro-Lapinothèque:


-Le Samedi 2 février, au Barlok soirée de soutiens au quartier de Exarcheia en Grèce avec les Binamé, Club Durruit, Truella...(liens)
 
-Le jeudi 21 février discution sur "le syndicalisme révolutionnaire"

A la Maison Commune « L’Aurore » (162 Rue du midi, 1000 Bruxelles)! A 18h


- Le 5 mars, à L'Agitée

Voici quelques propositions indécentes pour cet hiver ultra-glacial !


"COMMENT LA NON-VIOLENCE PROTÈGE L’ÉTAT, Essai sur l’inefficacité des mouvements sociaux" de Peter Gelderloos, 242 pages, Éditions Libre – Herblay (95) – Juin 2018
editionslibre.org
Je citerai ci-dessous une partie d'un commentaire trouvé sur la bibliothèque Fahrenheit 451 car il met bien en évidence la problématique du livre dont j'ai ressenti la complexité dans mon propre parcours de lutte. Problématique qui revient d'ailleurs sans cesse au point qu'il m'est devenu très difficile d'en parler dans certain milieux même militants. Peter Gelderloos pose son propos sur des faits historiques et non sur un dogme. Dogme qu'il condamne au sein d'une grande partie de militant.e.s non-violents mais qu'il n'hésite pas non à dénoncer chez certain.e.s activistes  prônant sans concession l'action directe violente. Il soutient une lutte autonome anti-autoritaire ou les divers moyens de luttes se soutiendraient les uns les autres selon les besoins et les circonstances:

"Peter Gelderloos soutient que non seulement « les luttes ayant recours à une diversité de tactiques (dont la lutte armée) peuvent aboutir » mais aussi que des mouvements radicaux anti-autoritaires ont déjà réussi pour un temps à libérer des zones où ils ont instauré des changements sociaux positifs.
En tentant de définir la notion de violence, il démontre l’incohérence de la doctrine non-violente. S’il s’agit de quelque chose qui provoque la douleur ou la peur alors la violence inclut aussi des activités naturelles comme accoucher et manger d’autres êtres vivants pour se nourrir. Elle est dans ce cas inévitable et normale. La définir en fonction d’une dimension morale liée à ses conséquences, implique de considérer la non-violence comme violente lorsqu’elle échoue à mettre fin à un système de violence. Il préconise de tenter de mettre fin aux fondements psychologiques de la violence et de la domination en détruisant les institutions sociales, les corps politiques et les structures économiques mises en place pour les perpétuer. Ceux qui défendent la non-violence prétendent traiter les symptômes tandis que la maladie reste libre de se répandre."(
bibliothequefahrenheit.blogspot.com)

POLAR POLAROIDE
"Là où vont mourir les fleuves" est un polar, écrit par Antonio Lozano, paru en 2014 aux éditions l'Atinoir. Les personnages et l'intrigue sont inventés mais le contexte est réel et cette réalité est minutieusement dépeinte par l'auteur. La narration chorale permet de faire connaissance avec les quatre principaux protagonistes de leur point de vue, chapitre par chapitre au gré de leurs aventures. Tous ont connu l'exil, les voyages épuisants, la clandestinité. Leurs parcours les mènent sur l'île de Gran Canaria, à Las Palmas, où l'intrigue autour du meurtre d'une prostituée tisse entre eux des liens. A travers la fiction qui nous fait dévorer ce polar, les tableaux que nous offre Antonio Lozano des environnements et conditions sociales de ces migrants font de cet ouvrage un témoignage averti sur la dureté des frontières, de l'exil et de l'exploitation des être humains.


"Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression" de Victor Serge, paru dans les années 70" aux éditions François Maspero et réédité par la couteuse édition Zone (La découvert) en 2009.
Victor Serge apatride, né en Belgique en 1890 de parents réfugiés russes. Dès l'age de 16 ans, il est actif dans les milieux anarchistes, il ira vivre en France et Espagne...En 1919 il rejoint la Russie et participe à la "révolution" notamment en tant que journaliste, traducteur...Les Bolchévicks ouvrent les archives de l'Okhrana (sureté générale du Tsar). Victor Serge dresse une série d'observations et synthétise celles-ci dans deux articles publiés à l'époque et qui traitent de: fichages, surveillances, filatures, écoutes, infiltrations, manipulations et provocations...Alors, malgré le fait que ses propos on été écrits à une telle époque et que les techniques de répressions policières et les technologies ont évolué, les propos n'en restent pas moins d'une actualité brulante. à lire absolument !







vous pouvez écouter l'émission tranche d'Anar ou La Distro-Lapinothèque sévit en deuxième partie: (écoutez l'émission)


mardi 22 janvier 2019


La Distro-Lapinothèque à la radio ce mercredi 23 janvier 2019 youuuuyooooouuuu!

Ce mercredi 23 janvier à partir de 20h30 sur le 87.7 fm ou via le site en streeming sur http://www.radioairlibre.be la distro-Lapinothèque passera sur Radio Air libre.

20h30 à 21h: il y aura tout d'abord la présentation du filmfestival "Elles Tournent" qui aura lieu du 24 à 28 janvier;
21h à 22h: puis La distro lapinothèque:un petit billet sur des lectures, des découverts musicoïdes et d'autres choses qu'il y a ou pas à la Distro. 
La Distro Lapinothèque sera sur place au bar de la Licorne , passer boire un verre, discuter,...

Adresse: La Licorne, chaussée de forest 61 à St-Gilles


La Distro-lapinothèque ?:
Ouverte lors des concerts des Lapins électriques (groupe de musique de punk-clignotant), la Distro-Lapinothèque (petite boutique mobile) propose depuis 4 ans déjà, d’ensevelir ce vieux monde avec quelques bonnes vieilles marchandises ultra-rares tout en restant accessibles.
Dans le désordre non exhaustif: des livres rares et brochures apparaissent enrobés dans une déco kitcho-sensiblement inutile, des badges bricolés à la main apparaissent et disparaissent… des échanges et contacts se nouent. Des petits billets de conseils de lectures et vinyles surgissent sur le blogg des Lapins.

La distro ne s’invite pas que dans les concerts des Lapins, il y a aussi ceux de La Marmite, des Binamé, Kings Queers, Conflict, Oi Polloi, Total Chaos… en France, en Belgique et en Suisse… On est présent lors des journées distro au M4 et au Barlok, à la foire du livre anarchiste de Gent, à des concerts de soutien aux sans-papiers, anarchistes en procès en Belgique et en France, en soutien à une formation de street médics ou contre l’expulsion de la ZAD de nddl…

L'émission radio de Tranche d’Anar au bar  "la Licorne "le mercredi soir 23 janvier 2019 de 20h30 à 22h 
Rediffusion le vendredi 25 janvier à 21h!